PureVPN propose un service de VPN relativement populaire avec +750 serveurs répartis sur 141 pays à travers le monde.

Sur la page d'accueil on peut lire "le service VPN le plus rapide au monde", mais qu'en est-il vraiment ?

Un VPN recommandable ?

En jetant un oeil sur thatoneprivacysite.net on s'aperçoit que globalement PureVPN est plutôt bon sur l'ensemble des critères.

On peut évoquer les données chiffrées en AES-256, le nombre de pays et serveurs, pas de blocage de l'authentification SMTP, le support de l'IPv6. PureVPN dépend de la juridiction de Hong Kong.

PureVPN intègre une protection DDoS pour ses clients.

Interface

PureVPN propose sa propre interface pour la connexion, avec une approche différente des autres services. Si l'interface est disponible en français je vous recommande de laisser l'anglais car la traduction est trop approximative.

On choisit d'abord l'usage de sa connexion VPN : streaming, internet libre (censure), sécurité/confidentialité, partage de fichiers (P2P) ou IP dédiée (non partagée avec d'autres clients).

Suivant le mode un dashboard adapté apparaît. Pour du stream vous verrez des serveurs optimisés pour ABC, BBC, Hulu, Amazon Prime, BeIN, etc. :

Il est aussi possible de choisir le protocole de connexion (comparatif et explications) :

  • openVPN TCP ou UDP
  • PPTP
  • SSTP (VPN over SSL)
  • L2TP
  • IKEv2 (IPSEC)
  • StealthVPN (Windows uniquement)

La dernière option est spécialement conçue pour travers les pare-feu qui bloqueraient la connexion (non testé).

Il est possible de laisser le mode sur automatique pour que l'application choisisse en fonction de l'usag que vous en ferez.

Il est possible de reconnecter automatiquement en cas de déconnexion VPN, d'activer un DNS sécurisé, d'activer la protection de la fuite IP IPv6 ainsi que des rappels comme quoi le VPN n'est pas connecté. L'option DNS sécurisé configure le DNS de Google en primaire et OpenDNS en secondaire pour éviter le DNS Spoofing.

Un killswitch est aussi proposé, il permet de couper le flux internet quand le VPN n'est pas connecté. Pratique pour ceux qui ne veulent jamais se connecter en direct sur des réseaux douteux (wifi publics) :

La connexion via l'application est très rapide, c'est probablement l'une des plus rapides parmi tous les VPN que j'ai essayé jusque là.

Une fois connecté un panneau nous indique comment nous somme protégé :

VPN Hotspot

Cette fonctionnalité permet de créer un point d'accès sécurisé pour partger votre connexion VPN. De cette façon vous n'aurez pas à configurer le VPN sur vos appareils. Cela permet aussi à certains périphériques comme le Chromecast de profiter du VPN alors que c'est nativement impossible.

Split tunneling

Une fonctionnalité que peut s'avérer utile, elle permet de choisir quelles applications doivent transiter dans le VPN et quelles autres accèdent à internet en direct.

On peut imaginer utiliser Firefox pour surfer et Vivaldi pour accéder à Pandora.

Une fois le mode activé aucune application ne transitera via le VPN sauf celle que vous ajouterez dans la liste "split tunneling". Pour l'avoir testé ça fonctionne très bien.

Débits

Pour une fois on peut dire qu'un service VPN tient ses promesses. Tous les tests sont réalisés en mode Security/Privacy avec IKEv2 IPSEC.

Voici mon débit Numericable sans VPN (100m/5m) :

VPN France :

VPN Allemagne :

VPN UK :

VPN USA :

VPN Pays Bas :

VPN Luxembourg :

VPN Autralie :

VPN Singapour :

VPN Nouvelle Zélande :

Conclusion

PureVPN est une bonne surprise, les débits sont excellents. Avec votre identifiant PureVPN vous pouvez vous établir jusqu'à 5 connexions simultannées, pratique si vous avez une tablette, un smartphone, un pc...

Le support technique est ultra-réactif, que ce soit par chat ou via email. L'application permet de solliciter le support très rapidement avec un formulaire intégré.

D'un point de vue fonctionnel c'est vraiment bon, mais l'application manque un peu d'ergonomie et de réactivité. Le fait de pouvoir choisir un mode indépendamment du protocole de connexion est un peu perturbant. J'aurai préféré que suivant le mode le protocole le plus adapté soit utilisé.

A améliorer :

  • Dommage que le VPN ne soit pas sans log.
  • L'interface souffre de quelques erreurs de traduction pour le français et freeze à 100% de CPU pendant de courtes périodes
  • L'interface ne se redimensionne pas et ce n'est pas pratique
  • Le mode IPv6 Leak Protection nécessite d'exécuter l'application avec les droits admins

A noter la compatibilité avec de nombreux périphériques, Freebox v6 y compris.

Enfin, la base de connaissances et les guides de configuration sont très nombreux et très complets, que vous soyez sous Windows, Mac, Linux, pfSense, Tomato, DD-WRT, Chromecast, Kodi, Synology, SmartTV...

Je ne sais pas si c'est le plus rapide au monde, mais c'est probablement le plus rapide de tous ceux que j'ai essayé jusque là 🙂

Site officiel

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter