(modifié le 14 décembre 2013 à 1:31)

MàJ : Critères de monétisation Google

Dès lors que l'une de vos vidéos rencontre un tant soit peu de succès (plus de 15 000 vues semble-t-il), Google vous propose de monétiser cette vidéo avec le programme AdSense. C'est le cas pour la vidéo sur la faille Windows Vista et Windows 7 que j'avais réalisée.

Mais les conditions sont draconiennes, le géant ne prend aucun risque. Voici ce qui est demandé :

Les règles de base sont simples : pour qu'une vidéo soit éligible, vous devez être titulaire des droits de distribution dans le monde entier pour l'ensemble du contenu de la vidéo et elle doit respecter nos conditions d'utilisation et le règlement de la communauté.
Voici quelques exemples précis de causes probables du refus d'une vidéo :

  • Votre vidéo présente un contenu que vous n'avez pas créé ou que l'auteur ne vous a pas autorisé à utiliser, comme :
    • musique
    • images vidéo
    • photos ou illustrations
    • Événement en direct
    • extrait de jeu vidéo
    • tout autre contenu protégé par des droits d'auteur
  • Votre vidéo présente des personnes ne vous ayant pas accordé leur autorisation.
  • Votre vidéo comporte un contenu pouvant choquer les enfants. Nous limitons le Programme Partenaire YouTube aux vidéos pouvant être présentées à toutes les tranches d'âge.

Nous attachons beaucoup d'importance à nos conditions d'utilisation et au règlement de la communauté. Nous vous demandons donc de les respecter. Plutôt que de retirer vos vidéos du site, nous souhaitons vous aider à en tirer le meilleur parti en veillant à leur conformité.

Si votre vidéo ne respecte pas ces règles, elle peut être retirée du site.

Autrement dit, impossible de monétiser une vidéo dont vous n'êtes pas exclusivement le créateur de toutes pièces. Mais ce n'est pas tout et Google n'hésite pas à mettre des mots en majuscule pour vous le faire comprendre :

Pour le Programme Partenaire YouTube, l'utilisation des contenus de quelqu'un d'autre N'EST PAS AUTORISÉE, même si vous :

  • éditez ou faites un "remixage" d'autres contenus
  • modifiez 10 %, 20 %, 30 %, etc. du contenu.
  • n'utilisez que 30 secondes d'une chanson ou d'un clip vidéo
  • l'avez trouvé sur Internet
  • n'avez reçu aucun avis concernant les droits d'auteur de la part de quiconque
  • l'avez acheté (acheté un CD ou un titre numérique par exemple)
  • citez le nom des auteurs
  • ne faites que chanter les paroles d'une de vos chansons favorites protégées par des droits d'auteu

Même si vous êtes l'auteur à 100% de la bande vidéo vous ne pourrez pas utiliser une piste audio si elle n'est pas de vous, y compris si vous l'avez achetée. Comme cela ne suffisait pas, Google vous demander de valider le contrat de monétisation vidéo.

Et puis, pour être sûr sûr sûr que vous êtes sûr de vous, encore des questions pour la route :

Si vous répondez oui à l'une des questions vous devrez vous justifier dans l'encadré de texte juste en dessous... Après ça, Google se laisse 2 semaines pour accepter ou valider votre demande.

A noter également que vous percevrez 55% des revenus des annonces publicitaires. Oui quand même, Google aime prendre sa part de gâteau, après tout la vidéo est hébergée sur son infrastructure.

Tout ça pour dire qu'il sera difficile de tirer un revenus de vos vidéos si vous utilisez des éléments ne vous appartenant pas (ce qui est pas dénué de toute logique). Il vous reste toutefois la possibilité d'utiliser votre propre voix sur vos images ou bien d'opter pour de la musique libre de droit... mais j'avoue que cela limite vraiment la création ou l'impact que vous souhaitez obtenir

A moins que, comme moi, vous n'ayez absolument rien à faire de la monétisation de vos vidéos. Dans ce cas aucun souci.

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter