(modifié le 2 juillet 2016 à 1:38)

J'ai dévoré très récemment la série "Le bureau des légendes".

bdl

Cette série est particulièrement surprenante, premièrement parce qu'elle est française, mais ne fuyez pas tout de suite.

De quoi elle parle

La série est plongée dans les locaux des renseignements (DGSE), le coeur de l'espionnage français. Des espions sont envoyés dans des missions, des "clandés". Sous de fausses identités ils doivent approcher une cible aux 4 coins du monde pour créer un réseau d'informateurs permettant d'affirmer ou non une information. Ces clandestins opèrent avec leur légende, une identité créée pour l'occasion tout en restant très proche de leur vraie vie (âge, enfants, etc).

Il y a pas mal de technologies utilisées et on est assez proche de la réalité, même si parfois on sent que le scénario a nécessité de forcer un peu le trait.

Les 3 premiers épisodes de la saison 1 sont assez lents et difficile à passer, tenez bon. Le rythme de la série est d'ailleurs bien meilleur sur la saison 2, particulièrement réussie, d'autant qu'elle colle avec l'actualité.

Les personnages sont très bien joués, particulièrement Guillaume Dabailly joué Mathieu Kassovitz qui assure une partie des voix off et tout le mystère qui règne autour de son personnage, toujours dans la retenue. Henri Duflot est le directeur du BDL et joué par Jean-Pierre Darroussin. J'étais très sceptique au départ et finalement le personnage réussit à imposer une certaine forme de charisme par sa fonction au BDL.

Séduit aussi par le personnage de Marina Loiseau joué par Sara Giraudeau. Son rôle de clandestin lui colle parfaitement et les expressions sur son visage permettent de partager les doutes et inquiétudes du personnage.

Sans oublier la charmante Alice Belaïdi qui apparaît dans la saison 2 et que l'on connaît pour une autre série Canal : Workingirls dans laquelle elle jouait le rôle de Sophie et Sophie (série énormissime à voir aussi!).

La qualité made in france

Cette série est une vraie surprise, parce qu'elle est à la hauteur d'une série américaine. Tout y est ! Le suspens, la façon dont elle est filmée, les ambiances sonores, les effets spéciaux... le genre de série que l'on aurait aimé voir sur Netflix à la place de Marseille... Le BDL c'est un peu le homeland à la française.

Deux saisons composées chacune de 10 épisodes de 52 minutes.

Vivement la saison 3 car la saison 2 est clairement meilleure que la première. Cocorico ! (interview des acteurs).

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter

Tags: