(modifiĂ© le 26 mai 2020 à 0:55)

Les formats Ă©voluent et les blogs ont connus leur Ăąge d'Or dans les annĂ©es 2005 Ă  2015. A la belle Ă©poque oĂč on hĂ©sitait encore entre WordPress et Dotclear 😀

Viviane aborde la fameuse question : blogueur ou Youtubeur ?

Je vous propose ici de développer ce sujet en complément de la vidéo de Viviane, avec un point sur ma situation personnelle.

YouTubeur et blogueur : des métiers voisins ?

AprĂšs 13 ans de blogging c'est une question qui s'est posĂ©e plusieurs fois, avec une rĂ©ponse nĂ©gative ❌.

Si tenir un blog demande du temps, tenir une chaine YouTube n'en demande pas moins. Et je n'aurai pas pu créer une chaine YouTube sans y porter un maximum de soin. Certaines parties se recoupent : la gestion avec les marques, la promotion, etc. Et d'autres pas du tout : montage vidéo, tournage, etc. Le montage est quelque chose qui m'a toujours intéressé mais c'est vrai que c'est chronophage. Surtout si tu es perfectionniste^^

Je sais que l'écriture rebute certaines personnes qui se préfÚrent donc passer devant la caméra pour s'affranchir du problÚme. Personnellement l'écriture n'a jamais été un frein. Au contraire, c'est plutÎt structurant comme exercice d'écrire réguliÚrement des tutoriels et de vulgariser. Sans oublier le style d'écriture, et d'aprÚs les retours que j'ai est apprécié par certains d'entre-vous. Les autres ne font que passer, souvent arrivés grùce à moteur comme Google ou par les réseaux sociaux.

S'exposer : oui mais Ă  quoi...

Avant toutes ces questions d'appétence (ou de compétence) numérique se pose la question de l'exposition. Je n'ai jamais eu envie d'arriver à un tel niveau d'exposition, c'est personnel mais ça ne me tente pas. J'aime bien la séparation qui existe aujourd'hui entre ce blog  et ma vie personnelle/professionnelle, avec bien peu d'adhérence. Blogmotion est sur le web et mon métier est IRL. Il y a des effets positifs de l'un sur l'autre mais aucune dépendance. Sans job je continue le blog et vice versa.

...Aux trolls ?

Et puis il y a les commentaires. S'il est possible de gĂ©rer les haters / trolls sur un blog, on ne peut pas en dire autant pour les commentaires sous les vidĂ©os YouTube : au-delĂ  d'une certaine audience le flot n'est plus contenable. MĂȘme avec un bon pare-feu mental les critiques finissent par atteindre leur cible, comme l'a justement rappelĂ© Superflame avec le "drama" sur le dropshipping  (2Ăšme partie de vidĂ©o) :

Certes il y a des YouTubeurs qui ne s'exposent pas physiquement, comme Adrien D. C'est une sorte de compromis, mais du coup on perd un certaines des avantages de la vidĂ©o (gestuelle, plans, etc). Alors autant rester sur de l'Ă©crit. MĂȘme si la vidĂ©o est un trĂšs bon complĂ©ment Ă  un contenu Ă©crit (blog par exemple), comme le fait Adrien avec linuxtricks.

Enfin, je trouve que le blog reste parfois plus adaptĂ©. C'est le cas avec des tutoriels spĂ©cifiques, alors je me dis que mĂȘme si c'est une minoritĂ© il doit bien y avoir d'autres personnes comme moi 🙂 Et puis comme BM n'est pas monĂ©tisĂ©, la libertĂ© a toujours primĂ©e, je ne me suis jamais privĂ© d'ĂȘtre transparent et franc. Que ce soit sur des tests produits ou sur des thĂ©matiques d'actualitĂ©.

En conclusion

Bref, le blog est mort, vive le blog !

Merci Ă  Viviane d'avoir publiĂ© cette vidĂ©o qui m'a donnĂ© l'envie d'Ă©crire ce billet. Comme quoi YouTube et les blogs peuvent se complĂ©ter encore en 2020 🙂

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter