(modifié le 25 novembre 2009 à 19:46)

300-clients-testeursDans le cadre d'une expérimentation de la société de Transports de l'Agglomération Grenobloise (TAG ou SEMITAG) je fais parti des 300 clients-testeurs d'un nouveau système de rechargement par Internet.

La TAG met gratuitement à disposition de ces clients-testeurs une clé USB ou un lecteur de carte à puces. Ayant choisi le lecteur de carte à puces pour recharger ma carte à puce, je vous propose un feedback sur le service proposé.

Le lecteur de carte à puce se connecte via un port USB, il est relativement petit et esthétique pour un lecteur :

tag-lecteur-usb

Le principe

Le lecteur de carte USB permet tout simplement de lire votre numéro d'abonné pour récupérer ensuite les informations liées à votre abonnement depuis la boutique en ligne.

Il est ensuite possible de consulter mais également de recharger votre carte directement depuis n'importe qu'elle connexion internet.

En pratique

Le lecteur USB est reconnu sous Windows XP, Vista et 7, à condition de disposer d'une connexion internet afin que Windows Update télécharge les pilotes automatiquement (sans connexion il vous sera de toute façon impossible d'utiliser le service...) :

01-detection

Direction ensuite la boutique TAG :

02-boutique

Lors de la première utilisation, l'installation (automatique) de l'applet Java est nécessaire :

03-java

Point positif : le certificat est signé par une source de confiance.

04-java-loading

05-connexion-ok

Consultation

Un récapitulatif concernant l'expiration de la carte, des abonnements qui y sont rattachés ainsi que votre profil est affiché :

06-detail-carte

Achat, rechargement

Tous les produits sans exception sont disponibles en ligne, de la même façon que dans les agences ou distributeurs automatiques. Il est ainsi possible de renouvellement un abonnement mensuel ou d'acheter d'autres titres (journalier par exemple) :

07-choix-abo

Le paiement en ligne s'effectue comme n'importe quel achat en VPC, à l'aide de votre carte bancaire :

08-paiement

09-confirmation-paiement

Le rechargement de votre compte se fait ensuite. Il est demandé de ne pas retirer la carte pour ne pas interrompre le processus, mais je précise que rien ne sera écrit sur la carte (il s'agit uniquement d'un lecteur de carte à puces).

10-rechargement-carte

La modification s'opère en fait sur les serveurs de la SEMITAG, de façon transparente.

Une confirmation de rechargement apparaît ensuite :

11-fin-achat

Direction votre boite aux lettre pour consulter et éventuellement imprimer votre justificatif d'achat remplaçant le ticket de caisse des agences. Fini les tickets de caisse perdu, vous pourrez l'imprimer à souhaite !

Note : Toutes les communications sont réalisées en HTTPS (communication sécurisée par un certificat émis par une autorité de confiance).

Conclusion

Le système de rechargement en ligne est fonctionnel, sur toutes les versions de Windows (impossible pour l'instant de le faire fonctionner avec Linux). Le système par clé USB fonctionne de façon analogue, la clé incorpore directement une puce pour badger sur les bornes de validation.

En revanche, j'aurai tendance à remettre en question le rechargement via le lecteur de carte à puce USB. Pourquoi ne pas utiliser simplement un couple identifiant-mot de passe pour recharger une carte ? Tout étant stocké sur les serveurs de la SEMITAG il serait possible de s'affranchir du coût d'un tel lecteur.

Le fait de pouvoir recharger 24/24 7/7 est très pratique. Une mère ou père de famille pourra recharger la carte de son fils pour éviter de lui confier de l'argent ou de devoir se déplacer. Dans ce sens, il serait idéal de pouvoir toutes les cartes de ses enfants sans les avoir forcément sous la main à partir d'un "compte maître" (après acceptation d'une procuration par exemple). De plus, un seul lecteur USB par famille suffit pour recharger les cartes de chacun des membres, le lecteur est amorti plus rapidement.

tag-lecteur-usb-zoom

De mon côté je préfère opter pour la carte à puce (le lecteur de carte à puces donc) pour son format : elle rentre parfaitement dans un porte carte (sachant qu'il est possible de badger à travers un sac, portefeuille, etc.), ce qui n'est pas le cas de la clé USB. La clé pourrait quant à elle être, je pense, miniaturisée mais il serait très facile de la perdre...

Les tests devraient se terminer en début d'année 2010 (février), et les premiers lecteurs et clé USB pourraient être mis en service dès Juillet 2010. Aucune information pour l'instant sur le coût de chacun de ses équipements. Il est clair que ces équipements ne s'adresseront pas aux étudiants qui possèdent majoritairement un abonnement à l'année, mais plutôt aux utilisateurs mobiles, voir technophiles.

Une chose de plus que vous pourrez faire sans sortir de chez vous, et même à l'autre bout du monde... mais il vous faudra quand même sortir pour profiter de votre abonnement de transports en commun.

[nice_link]Participez à l'expérimentation (encore quelques places)[/nice_link]

TAG met gratuitement à votre disposition durant l'expérimentation une clé USB personnalisée ou un lecteur de carte à puce

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter