(modifié le 9 décembre 2014 à 14:54)

Outre les nouvelles fonctionnalités et bugs corrigé, il est primordial de migrer tous vos serveurs et machines utilisant Debian 4.x (etch) vers la dernière version stable 5.0.5 (lenny) à l'heure ou j'écris ce billet.

Pourquoi

La raison est simple : depuis mars 2010 la version etch ne bénéficie d'aucune mise à jour de sécurité. De nombreuses exploits faisant leur apparation chaque mois, il est totalement suicidaire d'utiliser Debian 4 en production.

Voici comment faire cet upgrade de la version 4 vers 5.

Migrer en quelques étapes

La montée de version n'est pas compliquée et fonctionne relativement bien. Cependant il est fortement recommandé de réaliser une sauvegarde complète de votre serveur avant de vous lancer. Si vous pouvez cloner votre machine c'est encore mieux pour migrer la version qui n'est pas en production.

  1. Sauvegarder le fichier sources.list
  2. Mettre à jour le système (validez toutes les mises à jour)
  3. Remplacer etch par lenny dans le fichier sources.list
  4. Ajouter les sections contrib et non-free dans le fichier sources.list, exemple de fichier
  5. Relancer un mise à jour qui profitera des nouveaux dépôts (validez positivement les questions de mise à jour)

    Relancer cette étape en cas d'erreur, autant de fois qu'il le faudra.

Note : Si l'installation des disques a été réalisée via NFS, une erreur peut apparaître lors de la mise à jour de mount, ceci est normal. Il faut vérifier que nfs-common a bien été installé:

Conclusion

J'ai réalisé l'upgrade sur plusieurs machines, sans 'encombre.

En cas de pépin (services qui ne redémarrent pas) pensez à regarder du côté des logs (/var/logs/syslog et /var/log/nom_du_service/*.log) pour localiser le souci. Les fichiers de configuration diffèrent quelque peu parfois lors des montées de version, c'est le cas d'Apache.

Une petite recherche Google en cas de message d'erreur vous apportera sûrement de l'aide, sinon les commentaires sont ouverts.

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter