J'étais hier à la Mini Maker Faire de Grenoble, la 5ème organisée en france et une première pour la ville de Grenoble.

minimakergre

En tant que bidouilleur et amateur de DIY je ne pouvais pas rater l'évènement.

C'est quoi

Une Maker Faire c'est un salon où les passionnés venant de toute la france se réunissent pour partager leur savoir, leurs créations et leurs idées.

gmmf

Ingénieurs, étudiants, sociétés, amateurs, tout le monde est là et c'est ce qui fait l'intérêt de ce salon : la diversité. Il faut dire aussi que les nouvelles technologies sont particulièrement présentes sur le bassin Grenoblois. On pense souvent aux nano technologies, à Minatec, au CEA mais il y a aussi de nombreux bidouilleurs comme vous et moi.

Un gros succès

Si je m'intéresse à toutes ces choses je ne savais pas à l'avance ce qui m'attendait là bas. Je pensais effectivement que seuls les passionnés se déplaceraient, ce qui ne constitue pas la majorité de la population.

Et bien je me suis trompé ! J'ai été très surpris par le nombre d'exposants et surtout le nombre de visiteurs. Il était très difficile de se faufiler sur un stand tant il y avait de personnes qui écoutaient et posaient de questions.

A l'image des exposants on trouve une population très variée et beaucoup de jeunes et d'enfants. Grâce aux nombreux ateliers ludiques comme ceux de la @casemate ils étaient nombreux à concevoir des objets ou participer à des jeux autour de la création. Imprimantes 3D, découpeuse laser, robots... c'est l'occasion de voir fonctionner tout ça en vrai si vous n'avez jamais vu ces machines.

J'ai pu croiser Xavier du projet LimiFrog, un petit boitier embarquant un CPU ARM Cortex-M4, une batterie LiPo, un écran OLED... et de nombreux capteurs. Principalement destiné au prototypage :

limifrog

Bravo à l'équipe qui a atteint l'objectif sur Kickstarter avec un gros coup de boost sur la fin.

La société Wyres.eu m'a parlé de la technologie Lora. Cette techno permet de communiquer avec des modules qui consomment très peu en énergie, jusqu'à plusieurs km de distance. Lora serait très approprié dans le domaine de la domotique :

wyres-lora

Une chouette imprimante 3D provenant de La Casemate, qui fonctionne avec une résine et un laser permet à la matière de naître. Presque magique ! Contrairement à une imprimante 3D classique il n'y a pas de tête, on voit juste un laser dans un bac de liquide :

3D-resine

Un gros coup de cœur pour le projet Imprimator. Une idée tout simple, remplacer la cartouche d'encre d'une imprimante par un stylo. Un résultat très graphique au rendu surprenant car le stylo ne peut pas être levé et écrit en continue :

imprimator

Aucune modification du driver. L'astuce consiste à utiliser des imprimantes qui continuent d'imprimer y compris quand la cartouche est vide. Quelques adaptations en bois pour maintenir le stylo et la feuille à la sortie, et ça marche ! Les enfants peuvent même demander l'impression d'un dessin. Ce détournement (hack) est intéressant quand on pense aux nombreuses imprimantes jet d'encre qui partent à la poubelle. Ne comptez pas faire ça avec une Epson qui utilise des puces pour compter vos impressions.

Sans oublier les très populaires Experiment Boy ! Nombreux étaient ceux devant les TV affichant le plan pour chercher ce stand.

expboy

Avec en fin d'après midi un show à l'azote liquide a permis d'animer un peu le salon :

Merci Nathanaël pour la capture de la vidéo, très beau final !

Vivement la prochaine

En bref cette Maker Faire n'avait rien de mini, au contraire. J'espère que l'évènement se représentera prochainement, c'était très sympa !

La Mini Maker Faire sera encore présente Dimanche 4 Octobre 2015 de 10h jusqu'à 19h à la Halle Clémenceau, faites-y un tour c'est gratuit.

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter