Je ne suis pas un gros consommateur de série et cela explique pourquoi j'ai un peu de retard, alors oui tout le monde parle de la série Netflix Stranger Things.

stranger-things

Une série mélant horreur (gentillet) et science fiction ce n'est pas du tout ma came générallement.

Allez savoir pourquoi j'ai adoré celle-ci ?

Pourquoi la regarder ?

Tout le monde en a très rapidement parler sur le web. Je me suis donc forcé à regarder quelques extraits et cela n'a pas donné envie d'aller plus loin. L'ambiance fait moi peur, des gamins façons goonies... pourquoi donc tout le monde aime ça ?

Ayant un abonnement à Netflix je décide tout de même de balancer la série sur mon chromcast fraichement acquis.

Un générique qui claque

Cette série se situe dans les années 80 dans une ambiance sans aucun cliché. Tout est d'époque et très réaliste : vêtements, papiers peints, voitures...

Quand j'ai vu la qualité du générique je me suis dit que la série ne pouvait pas être totalement mauvaise. Un bon vieux filtre façon VHS, des couleurs et un lettrage bien léché, ça donne envie.

La série vise clairement à séduire la génération née en 1980 avec beaucoup de références et de mélange des genres. Attention tout est fait en finesse pour reproduire ce genre d'époque. On pense par exemple aux goonies ou à ET.

Une série de qualité

La qualité des épisodes est bluffante, chacun d'entre-eux se regarde comme un film.

stranger-things-extrait

Tout d'abord le rythme est parfaitement ajusté et l'on s'ennuie jamais. La série rentre rapidement dans le vif du sujet, sans tourner autour avec 50 épisodes étalés sur 3 saisons. Alors accrochez-vous car vous risquez d'enchainer les 8 épisodes d'un seul trait sans vous en rendre compte. A aucun moment on ne se sent frustré, on est même toujours surpris par le suspens qui rode à chaque épisode.

Cette série m'a fait pensé au film Drive sur certains aspects cinématographiques. On trouve des plans longs et posés, des lumières incroyables... et que dire de l'excellente bande originale ? elle est responsable en grande partie du succès et de l'émotion que dégage cette série. Encore un point de plus qui la rapproche de Drive.

Les transitions d'un plan à l'autre après une action ou une émotion intense sont aussi méticuleusement choisis c'est tellement malin qu'on y prette attention.

Si vous aimez l'émotion, les frissons et les personages attachants alors cette série est faite pour vous. Vous n'aurez pas à réfléchir sur le scénario, il glisse tout seul, pas de prise de tête. Plusieurs enquêtes sont menées en même temps mais tout s'emboite comme il faut.

11

Cette série vise clairement un public de 25-35 ans en jouant sur la nostalgie d'une époque révolue, et c'est peut-être la clé de son succès. Les deux frères Duffer, auteurs de la série, ont essuyé 15 à 20 refus, souvent parce que les rôles principaux étaient assurés par des enfants. Et pourant ils jouent merveilleusement bien, la jeune Millie Brown (11) est formidable : elle exprime tellement de choses tout en restant très froide que ce constraste vous saisit (elle a un petit air d'Anne Sila je trouve).

Cette première saison se termine sur une ouverture sans frustration qui vous permettra de patienter pour voir la suite.

Voici tous les rapprochements et références qui ont été fait, contient pleins de spoilers à ne pas regarder avant la série :

Bref, je suis complètement fan malgré moi de cette série et je n'attends qu'une seule chose : la saison 2. La série fait son entrée au top 3 des plus gros succès de Netflix, juste derrière Orange is The New Black : bravo !

La meilleure série 2016 sans aucun doute pour ma part.

bonus : un fan de la série a refait un générique kitch façon années 80 et une expérience 3D par Netflix

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter