(modifié le 19 mars 2014 à 16:58)

Tout le monde a entendu parlé du projet de loi "Création et Internet", plus connu sous le mignon nom Hadopi ou encore de riposte graduée. Comme je suis complètement contre ce projet de loi, je vous propose quelques arguments imparables, proposés par Numérama :


De nombreuses vidéos amateurs sont d'ailleurs présentes sur le net pour cette occasion, comme pour dire "ben votre loi, elle pénalisera tout le monde sauf les personnes ciblées !".

Il y a quelques mois, c'est l'excellent magazine papier SVM qui se mouillait en prenant clairement position. Comme quoi, si les magazines en parle autant c'est qu'il y a  bien anguille sous roche.

Je m'étais pas mal intéressé à la DADVSI, qui au final a fait beaucoup de bruit lors de son passage à l'assemblée, j'avais même suivi le streaming en direct pour bien rigoler devant l'ignorance et le décalage total avec la réalité.

J'aimerai à un moment qu'on arrête de prendre les français pour des ignorants.

On a commencé par  nous a taxé le CD, même pour faire une sauvegarde de son serveur en entreprise on paye une taxe pour les chanteurs, enfin disons que l'argent va dans la poche des majors.

Puis on nous a taxé les disque durs externes, puis interne, puis les clés USB, mémoires flash, baladeurs MP3 et j'en passe. Tout est taxé à tout va, et puis si vous n'êtes pas content c'est pareil.

Résultat des courses : tout le monde achète les CD/DVD vierges sur des sites tels que Nierle ou Ketta, pas étonnant puisque les prix sont divisés par 10 par rapport à la france (frais de ports compris). C'est illégal puisqu'il faut normalement s'acquitter des taxes à la frontière, mais forcément c'est moins cher. Et puis qui va aller acheter 10 DVD à la Fnac ? Sérieusement, les prix sont impraticables.

Et oui le français est comme ça, il préfère "prendre des risques" que de se priver de culture :) Pour ridiculiser ce projet de loi, le site J'aime les internautes parodie de celui lancé par Christine Albanel : J'aime les artistes. Je sens que dès que je parle de Christine ça vous ennerve, alors détendez-vous avant de lire la suite :


Désormais, si vous voulez téléchargé il vous suffira d'utiliser la connexion WiFi du voisin pour ne pas se faire prendre, et il y a généralement assez de voisins pour pérenniser votre connexion personnelle même si un ou deux se font résilier l'abonnement.

De sérieuses et nombreuses études démontrent toutes que des plateformes tels que Deezer ou Jiwa permettent de réduire considérablement le piratage ! Pourquoi ? Parce que c'est plus simple pour écouter un morceau d'aller sur un site (qui plus est légal) que de le télécharger. Moi même, je me sers énormément de ces plateformes puisqu'elles permettent d'embarquer vos playlists partout grâce à votre compte membre ;)

Allez pendant que j'y suis, je vais vous parler des tarifs de la téléphonie... La encore on nous prends vraiment pour de bons pigeons. Allez voir à l'étranger combien sont facturées les communications, vous m'en direz des nouvelles (dans la majorité des pays européens). En france, on nous facture les SMS les yeux de la tête, tout comme les communications vers les portables. Et puis quand un opérateur comme Free veut se lancer pour faire tomber ces prix, on lui dit tout simplement que ça ne va pas pas être possible... (merci l'élysée au passage).

Prenez l'exemple des cartes prépayées en france (mobicartes, la carte, etc.), on vous vend des communications à prix exhoribant par minute, mais en plus de cela si vous ne rechargez pas régulièrement, votre ligne est désactivée.

Chez nos amis belges une carte de ce type peut être doit être rechargée seulement une fois par an pour ne pas perdre la ligne. Pour chaque recharge de minimum 10 euros 3000 sms sont offrerts (vers tous opérateurs)... Petit point sur les SMS : ils ne coûtent stictement rien pour les opérateurs car au départ il n'était absolument pas prévu d'en faire un business, ni même de s'en servir (d'où la faible limitation à 160 car.) Toujours chez nos amis belges, le prix des téléphones portable est bien plus faible qu'en france et, cerise sur le gâteau, aucun n'est bloqué par l'opérateur (pas de logo pourri orange non plus !). Bref quand vous achetez un téléphone là bas vous ne dépendez en rien de l'opérateur ;) Et ça c'est fort. Le seul point noir en Belgique restera le prix des forfaits ADSL, mais pour ça en France on est en avance sur tout le monde (merci Free).

On pourrait également parler des moteurs aux biocarburants qui sont parfaitement fonctionnels, mais aucun constructeur ne veut en entendre parler, pas plus que l'état d'ailleurs... m'enfin ça c'est une autre histoire.

Si avec tout ça vous dites encore merci au gouvernement, je ne vous comprends plus !

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter