(modifié le 2 novembre 2009 à 10:30)

google-wave

5 invitations en fin de ce billet 5 nouvelles invitations ici

Depuis quelques semaines tout le monde parle de Google Wave mais de nombreuses personnes ne comprennent pas le sens de ce nouveau service offert par Google. Voici mon ressenti sur cette fameuse vague ainsi que 5 invitations en fin de ce billet.

Il y a quelques jours je recevai mon invitation Google Wave. Comme tout le monde je me suis précipité sur http://wave.google.com pour découvrir l'interface. Au premier coup d'œil j'ai été assez surpris par la simplicité et l'ergonomie de celle-ci. On retrouve une boite de réception (inbox) et on se croirait presque sur Gmail avec quelques menus en moins :

google-wave-inbox

A quoi sert Google Wave ?

J'ai moi même eu un peu de mal à comprendre pourquoi Google Wave est annoncé comme une véritable révolution (souvenez-vous du cas de Twitter). De nombreuses vidéos d'explication tournent sur le web mais toutes sont en anglais, ce qui ne facilite pas non plus la compréhension du service.

Et c'est tout à fait normal ! Google Wave introduit dans le web un nouveau moyen de communication en parallèle de l'email, rien que ça. En réalité, Google Wave pourrait remplacer la majorité des services existants : email, réseau sociaux (twitter, facebook), partage de documents en ligne, forum et j'en passe.

Google Wave est une sorte de grosse boîte (que Google appelle Wave) dans laquelle il est possible d'insérer tous les contenus multimédias possibles sans s'occuper de l'hébergement. Les vidéos déjà disponibles sur des plateformes comme YouTube par exemple ne sont pas pas réellement insérées dans la vague en tant que telle, c'est un lien vers la vidéo hébergée par YouTube (ce qui évite de patienter pour l'envoyer...)

Avec Wave vous pouvez : envoyer des photos à des amis, les inviter à un événement avec plan (Google Maps) à l’appui pour ne pas se perdre, mettre à jour un blog et votre statut Twitter ou encore traduire une conversation en temps réel. Toutes ces possibilités sont dues à l’ouverture dont fait preuve Google puisque tout le monde peut développer un plug-in pour intégrer directement son service. La force de Wave c'est vous !

Une Wave n'est rien d'autre qu'un email en temps réel dont le contenu est éditable sans contrainte de temps. Les ingénieurs à l'origine de Wave sont ceux qui étaient à l'origine de Google Maps et ils qualifient leur nouveau bébé comme un "outil de communication et coopération en temps réel". Ils ajoutent que Wave correspond à l'email s'il devait être réinventé aujourd'hui.

Vous ne comprenez toujours pas ? J'ai la parade ! Comme à l'école il vous suffit d'écouter le Professeur Geek (merci à lui!) qui nous explique de façon très pédagogique le fonctionnement de Wave :

N'hésitez pas à diffuser cette vidéo si vous êtes dans le monde de l'éducation histoire de remettre les pendules à l'heure si vos profs utilisent encore le rétro-projecteur ;)

Je vous invite également à lire le test relativement complet de Jean-Sébastien Zanchi chez IDN

Conclusion

Google Wave bouscule le web en surprenant tout le monde, comme a déjà su le faire Google avec nombreux autres de ses services qui sont aujourd'hui une référence. N'essayez plus de faire une quelconque analogie avec un service existant, Google Wave est nouveau, innovant et il faudra vous y faire.

Ce sont ces services dont le principe semblent au premier coup d'œil incompréhensible qui s'imposent de façon quasi-générale sur la toile. Bref vous l'aurez compris, je suis plutôt optimiste sur Google Wave mais Google n'en est pas à son premier coup d'artillerie (lourde). Pas étonnant lorsque l'on pense qu'il suffit à Wave de sortir un plugin pour remplacer un service concurrent... Twitter a de quoi se faire du souci !

Google Wave - le blog officiel

Et mon invitation ?

Je dispose de 5 invitations à offrir aux plus méritants parmi vous, pour cela il vous suffit d'être imaginatif et de répondre à ce questionnaire.
Bonne chance et n'hésitez pas à partager votre ressenti sur Wave !

Résultats du tirage : suite à l'afflux de participation, j'ai du procéder à un tirage au sort après n'avoir gardé que les réponses originales et / ou créatives.

Les 5 gagnants sont : FrancoisLegrand (#73), Xavier83 (#73), Zetura (#4), mviry (#17) et davidtqt (#74) que je félicite pour la longueur et les idées présentes dans sa réponse :

Aussi banal que cela puisse paraître, c'est parce que je suis fan de vague. Aussi loin que je me souvienne, tout à commencé un soir, lorsque j'ai remarqué qu'une tape sur la jambe de ma copine se propageait le long de sa cuisse (que cette anecdote ne vous fasses point spéculer sur les caractéristiques morphologiques de cette amie, je vous en prie). Fasciné par cette oscillation née de manière si impromptue, je me mis en tête de comprendre ce phénomène.
Fort de mon orientation scientifique, j'ai eu la chance un jour de croiser lors de mes études les équations de Navier-Stokes, et parallèlement, les vagues de Stokes. Ce qui m'avait charmé il y a un moment déjà était enfin sur le point de me livrer ses secrets.
Mais j'ai été déçu.
Aussi pénible que furent ces cours de physiques, je ne pouvais concevoir que la vague était quelque chose de si simple. Alors que j'effleurai une des plus stricte représentation du phénomène, je ne pouvais me satisfaire de cela. La vague ne pouvait se résumer à ces équations, aussi belles fussent-elles.

À ce moment, la vague gagnait à mes yeux ses lettres de noblesses, et sortait du giron de la mécanique. Elle devenait concept.
Depuis, je n'ai cessé de chercher à la comprendre, à travers ses multiples et facétieux avatars.
En effet, j'ai collectionné les vagues depuis.
La canicule en Europe de 2003 ? Aussi appelée _vague_ de chaleur ? J'y étais. Et j'ai transpiré, à l'image de tout le monde, comme pour la vivre à fond.
La _vague_ de froid de 2006 ? Pareil, j'étais la. Moi qui ne suis pourtant pas frileux de nature, j'ai essayé de ne pas me faire remarquer par la vague, de peur qu'elle ne me rejette, et j'ai eu froid. Pas qu'un peu.

Plus proche de nous, le vote de la loi Hadopi. En tant qu'internaute pathologique, et j'espère bon citoyen de la République, je ne pouvais laisser un tel projet de loi, si peu démocratique, aboutir. Alors lorsqu'une _vague_ de contestation s'est levé à l'encontre de ce projet, j'y ai pris part, en jouant sur deux tableaux : naturellement celui du rejet de la loi, et bien évidement, dans le but de me rapprocher de la vague.

Récemment encore, j'ai suivi, impuissant, la _vague_ de suicide qui touche les salariés du groupe France Télécom. Et la encore, l'incompréhension me gagne.

Toutefois, je ne me contente pas d'être opportuniste, de saisir la vague quand les conditions sont favorables...
Il y a quelques années, Marc Collin et Olivier Libaux lançaient un nouveau projet musical ambitieux.
Effectivement, le but de ce projet est de reprendre des 'standards' de la musique new _wave_, en version _bossa_ nova. Le nom du projet ? Nouvelle Vague, cela va sans dire.
Avant même de comprendre la finesse du concept dans ses moindres détails, j'y adhère...
Et ce n'est qu'après que je me suis rendu compte que même sans le vouloir, la vague venait à moi, elle me taquinait.

Que dire de plus ? Je travaille actuellement pour une société japonaise qui produit des jeux vidéo... Konami. Si le rapport avec la question peu sembler ténu, voir vague, il faut savoir qu'en japonais, konami signifie... "petite vague". Encore une fois, j'étais pris dans cette étrange jeu de cache-cache avec la vague.

C'est pourquoi aujourd'hui, bien que cela ne donnera pas pour autant un sens à ma vie, je voudrais une des invitations à Google Wave. Dans le but de continuer cette quête, à savoir la compréhension de la vague, dans son concept et tout ses sens.

Je pourrais continuer à chercher ceci dans d'autre vague, comme des vagues de licenciement -quoi que, il parait que celle-ci n'est pas terrible- ou encore les olas dans les stades et autres concerts... Mais j'ai le vague sentiment que la vague de Google m'avancerait plus que tout cela.

J'ai conscience d'être un peu vague dans certains propos, sachez toutefois que l'essentiel de ma réponse est véridique.

Merci à tous pour votre participation ! Parmi les propositions j'ai eu droit à des avances de tout genre, des propositions de sacre, de médaille, et je me dois de taire celle qui n'ont aucun rapport avec la morale ;)

Si j'obtiens d'autres invitations Wave je ne manquerai pas de vous les offrir. Si vous souhaitez également faire don de vos invitations à Blogmotion, vous pouvez-me contacter à ce sujet.

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter