La 4G commence tout juste à se développer en france, de façon progressive et grâce à de plus en plus de terminaux compatibles. On commence à entendre parler de tablettes 4G par exemple.

5g

Mais la 5G est déjà en réflexion chez les équipementiers et LCT a pu rencontrer le PDG d'Ericsson France :

De belles promesses pour cette 5G encore à l'étape du draft (brouillon). Espérons que la france n'aura pas le même retard que celui que nous avons connu pour la 4G face aux continents américain et asiatique, alors que la 3G avait au contraire était implémentée plus rapidement.

La multiplication du débit entre 10 et 100 par rapport à la 4G n'est pas LA solution. Le plus gros point noir de la 4G en france concerne la bande de fréquence (2,6GHz : trop élevée) qui limite la pénétration dans les bâtiments et génère une couverture peu homogène suivant l'environnement. La bande de fréquence des 800MHz est nettement plus intéressante mais elle a l'inconvénient de mettre le bordel sur la TNT.

Tous les opérateurs disposent de 10MHz dans cette bande à l'exception de Free qui s'intéresse aux fréquences 1800MHz (à mi chemin sur le spectre). Enfin le temps de réponse réduit améliorera considérablement les temps de chargement et donnera une sensation d’instantané, similaire (sinon mieux) à une connexion fixe de type câble ou adsl.

Rendez-vous en 2020.

Image cc

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter