(modifié le 16 juin 2008 à 15:10)

J'ai longtemps soutenu Firefox, et cela ne changera pas de sitot.

Seulement il est généralement bon de ne pas être borné sur une marque, un produit, en ignorants les autres. Le temps met de toutes façons ce raisonnement à terre, qui plus est dans le domaine informatique.

Firefox 2 est assez gourmand en ressources, c'est un fait. Les plugins sont assez nombreux, utiles et pratiques, ce qui ne l'allège pas évidemment dès lors que l'on en abuse.

En attendant que les premières beta de Firefox 3 ne soient un minimum fonctionnelles, je me suis tourné vers un navigateur gratuit (anciennement payant) qui ne cesse de s'améliorer. Vous l'aurez deviné il s'agit d'Opera.

La version 9.50 finale vient tout juste de sortir le 16 juin 2008 et j'en suis conquis 🙂 Opera est donc passé de la 9.27 à la 9.50 et les changements sont au rendez-vous, voyez par vous même :


Opera 9.27


Opéra 9.50 (finale)

J'apprécie particulièrement :

  • l'esthétisme du navigateur, noir très classe
  • la détection de l'ancienne version lors du passage de 9.27 à 9.50
  • la rapidité au lancement, de loin plus rapide que Firefox (version 3 comprise)
  • le support natif des téléchargements de types torrents
  • le support natif des canaux de discussions IRC
  • les ressources consommées RAM raisonnables (26 Mo)
  • la fluidité du scroll (jamais ralenti par le chargement de la page)
  • affichage de plusieurs pages en miniatures
  • rafraichissement automatique du contenu des favoris rapides
  • la baguette magique permettant de coller vos informations souvent tapées (email, prénom, etc.) indépendamment des sites utilisés
  • la corbeille qui permet de retrouver un onglet fermé par erreur
  • le support des notes personnelles lorsque une idées vous traverse la tête : notez-là !
  • l'outil devéloppeur "Opera DragonFly" (outils > avancé > outils du développer) qui ressemble très fortement à l'extension Firebug pour Firefox combiné à Webdevelopper
  • le respect des normes
  • la visualisation du cache (possibilité de consulter les images, pages, etc)
  • le mode plein écran qui s'utilise de la même façon qu'un diaporama sur certains sites compatibles
  • le about:config qui reste très intuitif (contrairement à Firefox)
  • la navigation avec la souris qui est très agréable (l'exentension Mouse Gesture permettait également de le faire sous Firefox)
  • un gestionnaire de téléchargements (firefox 3 l'inclut également)
  • le téléchargements de skins est intégré au navigateur et permet de l'essayer avant de se décider si l'on souhaite le garder ou non
  • la possibilité de synchronisation des signets grâce à "Opera Link", speedDial, barre personnelle et notes (possible sur Firefox avec une extension Google par exemple)
  • la possibilité de préserver une session y compris lorsque le navigateur est fermé puis ré-ouvert (qui ne s'est pas authentifier 50 fois sur phpMyAdmin dans le cadre d'un développement ?)
  • la demande d'acceptation sur les page avec certificat "maison" (càd : qui ne provient pas de VeriSign, Thawte, etc.)
  • moteur de recherche rapide dans la barre d'adresse (ex : "g mr xhark" recherche "mr xhark" dans google")
  • respect des normes W3C (Acid test 3 : 83%)
  • recherche instantanée (comme Firefox 3 à la différence qu'Opéra recherche également dans les corps des pages web)
  • la fonction "page précédente" est beaucoup plus rapide que Firefox qui parfois recharge la page

Ce qu'il manque :

  • un moteur de recherche en temps réel (tel que celui de firefox), pour pallier à cela faire ctrl+e et choisir "chercher dans la page" comme moteur par défaut
  • la traduction de certaines parties du site de support Opera (directement lié à certains menus)
  • certains plugins indispensables et existants exclusivement sous Firefox
  • plus d'informations pour l'implémentation en entreprise
  • une détection du langage sur certains sites configurés en tant que moteur (anglais...)
  • lorsque l'on a téléchargé un fichier/programme et qu'il a été supprimé du disque dur il disparait du gestionnaire de téléchargement

Vous l'aurez compris, les avantages sont nombreux, les inconvénients non négligeables 🙂 Essayez le !

Il est également compatible Linux en version 9.5 🙂

[nice_info]Pourquoi est-il gratuit ?[/nice_link]

Le projet est financé par les versions mobiles (Opera Mini) implantées dans les appareils mobiles lui servant de vitrine technologique. Vous trouverez également des versions payantes suite à l'accord avec Nintendo : sur Nintendo DS/DS Lite et Wii.

Attendons Firefox 3 version finale, ainsi qu'Internet Explorer 8 qui devrait sortir cet été 🙂

[nice_link]Télécharger Opera[/nice_link]

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter