Encore enième problème de peering, cette fois-ci entre deux fournisseurs français : Free et Numericable.

fibre-optique

C'est un peu par hasard que je m'en suis rendu compte... des pertes de paquets et des lenteurs à la suite d'une intervention numericable sur mon secteur. Puis tout n'est jamais revenu comme avant, c'est à dire comme avant 2013. En effet, depuis le premier Janvier l'interconnexion Free / Numericable ne tourne plus comme prévu.

Du coup, pour aller d'un abonné Numericable à un abonné Free, on passe le plus souvent par londres avec pas moins de 22 sauts! Anormal de traverser autant de routeurs pour aller de la france à la france.

Je suis alors tombé sur ce topic sur le forum LaFibre.info et c'est là où j'ai compris que c'était un problème national. Avant tous ces soucis il faut savoir que j'arrivais à pinguer free.fr à 15 ms de moyenne, contre 35 à 40 ms aujourd'hui. Alors que la latence en câble est théoriquement bien plus faible qu'en adsl...

Cela pose le problème d'un internet à deux vitesses... suivant votre FAI la vitesse d'affichage d'un site n'est pas la même, ainsi que le débit.

Dans le sens Numericable vers Free on passe par Londres et le peering de Cogent/Level 3 (la fin est anonymisée) :

1 10.19.192.1
2 213-245-253-161.rev.numericable.fr
3 ip-182.net-80-236-0.static.numericable.fr
4 ip-177.net-80-236-0.static.numericable.fr
5 172.19.128.170
6 xe-7-0-0.edge3.Paris1.Level3.net
7 ae-51-51.csw1.Paris1.Level3.net
8 ae-58-113.ebr1.Paris1.Level3.net
9 ae-46-46.ebr1.London1.Level3.net
10 ae-57-112.csw1.London1.Level3.net
11 ae-117-3503.edge3.London1.Level3.net
12 4.68.70.74
13 te0-4-0-5.mpd21.lon13.atlas.cogentco.com
14 te0-2-0-0.mpd21.par01.atlas.cogentco.com
15 te0-1-0-6.ccr21.par04.atlas.cogentco.com
16 149.6.164.210
17 p11-crs16-1-be1001.intf.routers.proxad.net
18 bzn-crs16-2-be2000.intf.routers.proxad.net
19 lyon-crs8-2-be1012.intf.routers.proxad.net
20 grenoble-6k-1-po3.intf.routers.proxad.net
21 xxxxx.dslg.proxad.net
22 zzzz.fbx.proxad.net

Tous les tests de ping sont effectués avec l'utilitaire gratuit MTR (car le tracert windows est lent et mauvais, ICMP oblige).

Dans le sens inverse, Free vers Numericable nous passons par le backbone NeoTelecoms qui propose 400 km de fibre noire dans la france. Suivant l'heure et la saturation du réseau, les chemins peuvent bien sûr varier et passer parfois par des opérateurs parisiens.

Un membre sur le forum LaFibre annonce que des factures impayées seraient la cause de cette rupture de peering. Arnaud de Birmingham, responsable de l'activité Online.net (datacenter de free) écrivait hier :

"Rien à signaler de notre coté d'après nos stats. Je peux regarder en détails sur nos arbors avec l'adresse IP source coté numéricable.

Petite explication technique pour les néophytes : le trafic sortant (le seul que nous pouvons maitriser avec BGP) passe par le transitaire Neotelecoms avec qui nous avons un peering privé de grande capacité. L'autre sens (numéricable -> nous) est sous la maitrise de numéricable, qui semble privilégier autre chose que néotelecoms.

Le routage est donc "asymétrique", difficile de poser un diagnostique précis."

Décidément ces derniers temps le net est loin d'être neutre... et ce sont encore une fois les internautes qui sont pris en otage, même si ce n'est pas toujours flagrant pour tout le monde. Je vous invite aussi à lire cet article chez Numerama.

Photo CC

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter