(modifié le 7 mars 2014 à 21:34)

But : ne plus payer les sommes astronomiques demandées par les annuaires "118 xyz"

La course aux numéros d'annuaires s'est franchement ralentie et les concurrents sont beaucoup moins nombreux qu'au début du lancement de ces services (le même phénomène avait pu être observé en Angleterre).

Ces numéros sont très chers à l'appel mais surtout si vous acceptez d'être mis en relation avec le numéro demandé.

Le 118 218, leader des renseignements téléphoniques en France avec plus de 51 % de parts de marché, permet d'obtenir les numéros de téléphone des professionnels et des particuliers ainsi que des informations
pratiques (heures d'ouverture des services publics, numéros d'urgence, taxis,...). Depuis le 6 juin 2008 il lance son service de renseignement gratuit : le 118 713, qui n'est pas sans rappeler le 118 712 du concurrent direct France Telecom...

Il est important d’indiquer que 118 713 est le seul numéro gratuit qui fonctionne avec des opérateurs humains et non des logiciels anonymes et robotisés. A l’instar de nombreux secteurs, comme la télévision, service payant et service gratuit peuvent coexister, parce qu’ils ne répondent pas à la même demande des utilisateurs : d’une part, un service de base, sans mise en relation ou envoi du numéro par SMS pour les plus
jeunes et ceux qui se satisfont d’un service minimal, et, d’autre part, un service à plus forte valeur ajoutée pour ceux qui attendent des informations rapides et plus complètes.

Vraiment gratuit ? Oui !


Cette innovation est financée par des messages publicitaires diffusés pendant l’appel et
provenant de marques grand public telles que Universal Music, Alice, Zaoza…

Voici son fonctionnement :

  • vous entendrez une première publicité de 15 secondes
  • une voix pré-enregistrée vous demandera de préciser votre demande
  • un opérateur réalise ensuite votre recherche
  • vous entendrez une seconde publicté de 15 secondes du même annonceur
  • votre numéro, enfin

Gratuit selon la réglementation française : gratuit depuis un poste fixe, prix d'un appel normal depuis un mobile (tout opérateur, aucun surtaxe hors forfait).

Rappelons que le FAI Free avait lancé le 118 818 (lui aussi gratuit) en 2006 dont la fermeture a été judiciairement sollicité par la "société d'édition d'annuaires" (alias 118 007)...

Le 118 713 resistera-t-il ? on l'espère !

Le site du 118713.fr

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter