(modifié le 7 septembre 2020 à 17:58)

J'utilise KeePass depuis de nombreuses années pour stocker mes mots de passe. C'est lui qui se souvient de mots de passe pour moi, je n'ai qu'à me souvenir du mot de passe principal 🔑.

Si KeePass peut sembler austère au premier abord, il ne faut pas s'arrêter à ça car il est en réalité très puissant pour peu qu'on s'y attarde un peu. J'ai donc décidé de vous partager les "basiques" mais fort utiles, donc voici le premier aujourd'hui.

Voyons comment faire pour ouvrir rapidement une seconde base *.kdbx sans saisir de mot de passe.

Une facilité native à KeePass

Par mesure de sécurité il peut être intéressant d'avoir plusieurs bases KeePass, ou parce que vous avez une base partagée avec d'autres personnes (en plus de votre base personnelle). Mais c'est encore plus contraignant d'avoir à se souvenir d'un deuxième mot de passe.

Admettons que nous avons une base KeePass stockée à l'emplacement réseau suivant :

P:\dossier\equipe.kdbx

Pour cela ajoutez une nouvelle entrée :

  • titre : au choix
  • nom d'utilisateur : vide
  • mot de passe : celui qui ouvre la base kdbx

Et enfin dans l'adresse (URL) :

Mémorisez l'entrée avec OK.

Maintenant, il vous suffit de vous placer sur l'entrée en question (après une recherche de "kdbx") et de faire CTRL+U. Et hop, votre base partagée est ouverte 👍

Pratique non ?

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter

Tags: