Après un teasing important, Nokia vient se matin de frapper un grand coup en annonçant la gratuité totale de son système de navigation par GPS OVI Maps (Cartes pour la version française). Les cartes couvrent plus de 70 pays, gratuitement.

Tous les smartphones Nokia équipés de GPS vont pouvoir bénéficier de cette fonctionnalité, sans aucune restriction en terme de fonctionnalité ou de temps. Alors que les principaux services de cartographie concurrents se limitent à la langue anglais, OVI Maps est disponible dans 74 pays.

Nokia Cartes comprend :

  1. Navigation GPS gratuite en mode Routier
  2. Navigation GPS gratuite en mode Piéton
  3. Cartes et leur mise à jour gratuite
  4. Guides des spectacles gratuits
  5. Guides Lonely Planet gratuits
  6. Guides Michelin gratuits

Une réelle bonne surprise de la marque norvégienne.

Google est pris de court ! En effet, la solution de Google est inutilisable sans connexion haut débit (pas de cartes embarquées) alors que OVI Cartes est embarque les cartes de Navteq et que toutes les zones géographiques sont librement téléchargeables, de même que la route avec guidage vocal mais aussi pour les piétons dans 100 villes (calcul du meilleur itinéraire).

L'iPhone est également placé totalement hors course puisque toutes les applications de navigation équivalentes sont vendues à un tarif avoisinant les 100 euros. Sans parler des mises à jours régulières facturées...

Mais... Nokia ne déroge pas à son habitude de mettre la charrue avant les bœufs puisque l'application n'est pour l'instant pas disponible pour le fleuron de la marque : le N900. Nokia Cartes devrait cependant être disponible d'ici quelques semaines. De nombreuses applications (gratuites) permettaient d'ores et déjà d'exploiter le GPS du N900 dès sa sortie mais en mode connecté seulement.

Je vous rappelle au passage que vous pouvez établir vos itinéraires sur OVI Cartes et les synchroniser avec votre smartphone Nokia... un must.

Nokia semble vouloir revenir en force sur la scène des smartphone, mais je pense que son réel concurrent à terme ne sera pas l'iPhone mais bien le Nexus de Google. Le Nexus fonctionnant également sur une souche libre (Android), il se place en concurrent direct du système libre Maemo embarqué dans le N900.

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter