(modifié le 5 mars 2017 à 18:04)

Il y a 2 mois je vous présenter la box Android WeTek Hub, au format très compact. Un tout nouveau modèle est arrivé au labo BM : le WeTek Play 2.

Cette box hybrique android est équipée d'un tuner TV, avec toutes les fonctionnalités associées.

Un des gros avantages de cette box est la compatibilité officielle avec Netflix en fullHD 1080P, comme sa petite soeur le WeTek Hub.

Specs & packaging

Disons-le clairement dès maintenant, cette box est nettement plus imposante que le WeTek Hub. Ce format apporte plus de connectiques et plus d'espace entre les connecteurs.

L'emballage WeTek est toujours soigné et cela ne gâche en rien le plaisir de découverte du produit après l'achat.

Voici les specs :

  • Processeur Quad-core (Amlogic S905H)
  • GPU: Mali MP-450 Penta core
  • Mémoire vive de  2 Go (DDR3)
  • Stockage eMMC de 8 Go
  • Tuners: DVB-S2 (satellite), DVB-C/T/T2 (cable/tnt) and ATSC (Amérique du nord, corée du sud)
  • WiFi 802.11 B/G/N à 2.4/5 Ghz (AP6330)
  • Ethernet gigabit
  • Bluetooth 4.0
  • Sortie optique SPDIF
  • Sortie HDMI
  • A/V Output: compatible only with 17mm TRRS jack
  • 1 slot MicroSD
  • 3 ports USB 2.0
  • Sortie RS232 (debug)
  • Alimentation 12v

La box est livrée avec Android Lollipop 5.1.1 et il s'agit de la dernière version disponible. Espérons qu'une mise à jour vers Android 6 arrive prochainement.

En façade une LED témoignant du WiFi est présente, une autre pour la partie connexion filaire en RH45.

Un tuner à la carte

Lors de l'achat vous devez choisir un modèle de tuner TV. Dans mon cas j'ai choisis le DVB-C/T/T2 qui correspond à la norme TNT en france. Le support DVB-T2 est bien vu car c'est ce qui remplacera le DVB-T dans les années à venir (oui il faudra encore tout changer au niveau des décodeurs...).

Le décodeur TV est amovible, il est très facile de le changer par un autre sans même enlever aucun vis. Il suffit de pousser un loquet en plastique sous le boitier.

Il existe 3 versions de tuner au tarif unique de 24,90€ sur la boutique de la marque.

Formats supportés

Le WeTek Play 2 supporte de nombreux formats audio et vidéo :

  • Stream support : RTSP, RTP, HTTP, UDP, IGMP etc.
  • DRM: Google Widevine, Microsoft Playready, HDCP 2.2
  • Video processing: H264, H265 up to 4k@60Hz
  • Video codecs: H.265(10bit), H.264 AVC, H.264 MVC, MPEG-4 ASP, VC-1, AVS, MPEG-2, MPEG-1
  • Audio codecs: MP3, AAC, WMA, RM, FLAC, Ogg, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, DTS
  • Subtitles: DVB, SRT, SUB
  • EPG: XMLTV

J'ai effectué des tests de débit. En ethernet aucun souci, le débient tient la route. Mais en WiFi on plafonne à 40 Mbps... alors que ma connexion va jusqu'à 100 mbps. La faute au chipset WiFi qui n'est pas AC, contrairement au chipset du WeTek Hub. Il ne supporte qu'un seul canal 20Mhz avec un débit théorique maxiumum de 72.2 Mbps.

C'est un choix que j'ai du mal à comprendre car une box permettant d'afficher de la 4K avec un débit si faible en WiFi ne permettra pas de profiter des contenus très haute qualité sans connecter un câble filaire, ou en utilisation le tuner qui supporte aussi la 4K.

Télécommande

Une télécommande infrarouge est livrée avec la box, certains préfèreront du RF mais l'IR a l'avantage de se piloter avec une télécommande universelle comme c'est le cas chez moi avec une OneForAll Xsight Light dont je suis très satisfait. Je n'ai pas encore pu vérifier si WeTek faisait partie de marques pré-enregistrées pour éviter d'avoir à faire l'apprentissage.

Si le WeTek Hub avait clairement un problème de visée du faisceau infrarouge ce n'est pas du tout le cas sur le Play 2. Il n'est pas du tout nécessaire de viser le boitier pour que les commandes fonctionnent.

La télécommande est de qualité moyenne, on trouve des boutons façon peau de pèche classiques mais aussi des boutons qui sont assimilables à des clics de souris (ceux au centre). Le mélange de ces deux types de boutons n'est pas une très bonne idée, je ne comprends pas vraiment le concept (outre une éventuelle contrainte technique).

MAIS il y a des boutons de lecture, stop et pause ! Cela faisait cruellement défaut sur le WeTek Hub.

On sent donc globalement que la marque a corrigé quelques défauts remontés par les clients et c'est une bonne chose. Comme d'habitude rien ne vous empêche d'utiliser une télécommande avec un petit dongle WiFi ou BT (même si une mauvaise surprise m'attendait de ce côté là, j'en parle après...).

J'ai discuté de ce point avec WeTek qui justifie une telle télécommande par son prix. Mais la marque a pris en compte les retours utilisateurs et devrait remettre une télécommande avec gyroscope sur les prochaines box.

HDMI CEC est supporté, ce qui permet d'utiliser la télécommande de votre TV.

Interface

C'est WeOS 2 que est installé sur la box. Un assistant permet au 1er démarrage de configurer rapidement les paramètres basiques, mais aucun compte Google n'est demandé. C'est assez rare pour le souligner sur un périphérique Android. Bien sûr il faudra le saisir si vous allez sur le Play Store.

Je ne rentre pas dans les détails de l'interface car tout a déjà été dit sur le billet du WeTek Hub. Sauf pour la partie décodeur TV qui réside dans l'application WeTV.

L'interface TV est uniquement disponible en anglais pour l'instant (WeTek travaille sur la traduction). On retrouve tous les paramétrages classique d'un tuner : scan de chaines, gestion de la numération, enregistrement de contenu au format TS.

Le zapping est relativement rapide et la qualité d'image est particulièrement bonne. Bien sûr il faut avoir une dalle de qualité pour en profiter mais c'est assez important que pour le souligner. Il est possible d'enregistrer ou de mettre un contenu en pause, la box prends alors le relai pour mémoriser le contenu. Par contre quand on reste appuyé pour zapper plusieurs chaines d'affilée ce n'est pas fluide, il y a un énorme délai à rattraper.

Ce que je déplore un peu ce sont les boutons de la télécommande, certains boutons colorés ont des fonctions assignés qu'il faut un peu deviner, dommage.

Enfin, les logos de chaine appelés "picons" doivent être manuellement installés. Dommage que WeTek ne propose pas un serveur avec tous les logos qui soient récupérés de façon automatique.

J'ai pu tester le tuner en mode câble DVB-C sur le réseau de Numericable et j'ai pu y trouver SFR Sports qui diffuse en 4K, accessible sans abonnement. Le flux est parfaitement fluide, pour la qualité je ne peux pas me prononcer car je n'ai pas d'écran 4K à la maison.

Avec Netflix la box se comporte parfaitement bien avec du full HD 1080P. Et comme il est possible depuis peu de télécharger certains contenus Netflix vous pourrez emmener cette box chargées de contenu avec vous dans un hotel, en vacances... puisqu'une simple prise HDMI est nécessaire.

Avec Molotov aucun souci non plus, la HD est bien au rendez-vous.

Avec MyCanal je n'ai pas pu faire marcher la version tablette, seule la version smartphone fonctionne. Surprenant puisqu'elle fonctionnait avec le WeTek Hub. Ne cherchez pas à installer l'une ou l'autre il n'y a pas de distinction sur le Play Store, elle sont sont systématiquement installées toutes les deux.

Enfin, comme sur le Hub on retrouve la possibilité de modifier le frame rate dans une application dédiée, de monter un lecteur NFS/SMB comme une ressource locale.

Cloud

Le gestionnaire de fichiers CleanFM est nativement présent. Il permet de mapper Drive ou DropBox comme un stockage local. Il est ensuite possible de déposer du conteu dessus très facilement pour étendre votre stockage.

Attention car il s'agit de la version gratuite et il faudra décocher la collecte de données dans les options de l'application.

Mauvaise surprise avec la Rii 25

J'ai voulu utiliser ma télécommande sans-fil Rii 25 car elle est équipée d'un gyroscope et d'un clavier. Problème : la touche OK n'est pas reconnue sous l'accueil de WeOS quand on est dans le menu Apps, alors que ça fonctionne sur les favoris ! Autant dire que c'est inutilisable.

Pourtant dès que je lance une application le bouton OK fonctionne bien. C'est donc un bug de WeOS.

Dual boot avec LibreELEC

Si vous préférez démarrer directement sur Kodi sans Android une image pour le Play 2 est disponible sur le site web de LibreELEC. Vous n'avez qu'à déposer l'image sur la carte microSD, puis au démarrage appuyer sur le bouton power. Le WeTek Play 2 bascule alors sur la carte microSD.

Le premier démarrage est un peu plus long pour l'extraction des fichiers. Ensuite le boitier mémorise le choix de boot pour le prochain reboot. Appuyer à nouveau sur power permet de basculer sur Android de nouveau.

Avec les 2 go de RAM je n'ai rien à redire, l'interface est parfaitement fluide. Si l'on fait exception du WiFi qui se traine je n'ai eu aucun souci de ralentissement en filaire. J'ai également testé 3 fichiers 4K à partir d'une clé USB 2.0 et il ont été lus sans lag ni problème de son.

Il faut parcourir les extensions pour pouvoir mettre l'interface de Kodi en français car elle est en anglais au départ.

Notez que si vous installez LireELEC sur une carte microSD celle-ci ne sera plus disponible comme espace de stockage sur WeOS. Seule la partition de boot de quelques centaines de megas sera visible.

Consommation

J'ai pu mesurer jusqu'à 7w lorsque la box est en fonctionnement. 5w lorsque le tuner TNT est en fonctionnement.

En idle nous sommes entre 4 et 5 w.

En veille nous sommes à 3w et c'est anormalement élevé puisqu'une simple LED rose est allumée... il y a donc une partie de l'électricité qui part dans le circuit pour rien. Dommage car la WeTek Hub était à 1w en veille.

Le temps de démarrage d'Android est de 23 secondes, auquel s'ajoute 15 secondes à cause du menu de boot si vous avez une carte SD. Dommage qu'il ne soit pas possible de descendre ce délai à 5 secondes parce qu'on arrive à 38 secondes pour démarrer une box TV, bien plus qu'une simple TV classique.

Conclusion

Après le WeTek Hub la découverte de cette box WeTek Play 2 me laisse un peu sur ma faim. Le fait que cette box soit hybride avec un tuner TV la rend difficilement comparable aux autres.

Si le décodage TV fonctionne bien certains petits défauts compliquent l'expérience utilisateur. La télécommande n'est clairement pas au niveau d'un tel boitier et en retrait par rapport au WeTek Play 1. Le chipset WiFi trop lent ne permettra pas de s'affranchir d'un câble RJ45 pour ceux qui apprécient le contenu de belle qualité. Et si ce n'était pas le cas pourquoi opter pour une box 4K ?

Si vous n'avez pas besoin de tuner TV alors je vous conseille plutôt de partir sur un WeTek Hub, plus compact et tout aussi performant malgré ses 1 go de RAM en moins par rapport au Play 2. Nous avons aussi une sortie SPDIF, absente sur le Hub, ainsi que 2 ports USB 2.0 en plus. Dommage, pas de 3.0.

Google Widevine Level 1, Microsoft Playready + HDCP étant de la partie vous n'aurez aucun mal à accéder aux contenus HD. C'est ce qui différencie la marque WeTek des autres box que l'on trouve à pas cher sur banggood, aliexpress, etc. Pour le son la certification DTS et Dolby sont aussi un plus.

Vous l'avez compris, le WeTek Play 2 ne se positionne pas au dessus du Hub mais plutôt à côté. A vous de voir si vous préférez avoir un tuner TNT, plus de ports USB et de RAM ou au contraire un boitier plus compact et rapide en WiFi. Cette box souffre de quelques erreurs de jeunesse qui devraient être gommées avec le temps quand c'est possible.

Dans les deux cas vous pourrez bénéficier de Kodi en natif sans android.

Vous trouverez le WeTek Play 2 à un tarif de 125 €.

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter