(modifié le 13 novembre 2013 à 22:54)

Plus connue pour la distribution souche Debian, l'installation au travers du web est également possible pour Ubuntu.

Le principe est simple : il suffit de télécharger une image ISO allégée d'une dizaine de mo (12 pour Karmic Koala) qui permet d'amorcer le système d'installation. Le système ira de lui même télécharger tous les fichiers nécessaires à une installation complète.

Avantages :

  1. Le système est à jour dès la fin de l'installation
  2. Nécessité de générer l'iso une seule fois sans futures mises à jour (tout est récupéré sur le web)
  3. Installation rapide (si votre connexion internet le permet), d'autant plus si vous utilisez un serveur proxy avec mise en cache
  4. Prends très peu de place (12 mo)
  5. Permet l'installation simultanée sur plusieurs machines (le cd n'est nécessaire que pour la phrase de pré-installation), très rapidement si votre proxy renvoie les packages au travers du LAN

Inconvénients :

  1. Consomme une quantité importante de bande passante (attention si vous êtes limité). Saturation éventuelle en entreprise
  2. Installation impossible sans connexion internet ou panne temporaire de votre FAI

J'ai beau chercher des inconvénients je n'en trouve que difficilement, contrairement aux avantages.

Si vous utilisez une version classique (CD/DVD) complète vous devrez de toute façon mettre à jour votre système et cela consommera de la bande passante et prendra du temps... alors autant télécharger le tout dès l'installation.

C'est plus une question de différentiel entre la date de sortie d'une distribution et les différentes mises à jours à télécharger qui vous feront choisir la méthode complète ou la méthode netinstall.

[nice_link]Pour télécharger la netinstall : toutes distributions (mini.iso)[/nice_link]

Note : vous pouvez également aller plus loin en installant ubuntu sans aucun support, voir chez JellyKernel.

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter