Le trublion Free a dégainé son forfait 4G dans la plus grande surprise.

Enfin presque, puisque la 4G est maintenant incluse dans le forfait 3G existant à 19,99e (ou 15,99e pour les freenautes) avec 20 Go de faire use, toujours sans engagement.

free-4g

Après un passage remarqué dans complément d'enquête sur France 2 dans lequel Xavier Niel répondait de façons quasi forcée sur l'éventuel lancement de la 4G... la surprise est de taille. C'est encore une fois un gros coup porté aux autres opérateurs, pour plusieurs raisons.

Saint Niel a encore frappé, examinons les détails de cette attaque hyper aggressive !

Rappel des faits

Free vient d'inclure la 4G dans son forfait actuel, sans en changer le prix et avec 20 Go de fair use (données internet), aucun opérateur ne proposait un tel volume. Les abonnés n'ayant pas de téléphone compatibles restent plafonnés à 3 Go, même s'ils utilisent le téléphone 4G d'un proche pour activer la 4G qui disparaitra dès le changement de SIM :

Attention, une fois l’activation du service réalisé, en cas d’utilisation de la ligne avec un mobile non compatible 4G, le service 4G est désactivé et le volume de données pris en compte pour la réduction du débit est ramené à 3Go. A noter que ce volume de données (3Go) est réduit du volume de données consommé dans la cadre du service 4G (20Go). Pour revenir à un volume de 20Go, l’abonné mobile devra donc disposer d’un mobile compatible 4G ET activer à nouveau le service 4G dans son espace abonné. * Débit maximum théorique en réception avec un équipement compatible : jusqu’à 150 Mbit/s dans les zones couvertes en 4G (selon arrêté du 15 janvier 2010). Le débit effectif varie notamment en fonction du nombre d'utilisateurs simultanés connectés au réseau, du lieu d'utilisation et de l'équipement utilisé. Le service peut être affecté du fait d’obstacles (immeubles hauts, reliefs…). Couverture en extérieur de la population.

En clair, si j'utilise un smartphone 4G et que je consomme 5 Go de données puis met ma SIM dans un smartphone 3G je serai en débit ralenti car les 3 Go seront dépassés. Bon c'est un cas un peu spécial, mais mieux vaut le savoir.

forfait-free-4G

Un débit maximal théorique de 150 mbits est annoncé sur la fréquence des 2,6 GHz, une fréquence élevée qui se propage mal dans l'environnement, sans parler des bâtiments. Mais c'est le même problème chez tous les opérateurs puisque les anciennes fréquences 800 MHz de la TV n'ont pas encore été ré-allouées. Les premiers tests de débits confirment la théorie (voir aussi).

En bref, 20 Go = 20 euros. Avec 1 euro le giga Free explose tous les concurrents comme SFR et son fair use de 9 Go à 139,99/mois (carré 4G sans engagement). Forcément ça pique un peu.

La période

En sortant son forfait 4G au moment où tous les opérateurs font un maximum de publicité Free profite des campagnes marketing. Les opérateurs ont tous investis dans de nombreuses publicités ventant les vertus de la 4G, Free n'aura pas besoin de le faire.

noel

Noël approchant, tous les opérateurs comptaient refourguer des forfaits 4G avec un engagement, permettant de faire croire au consommateur qu'il peut avoir un smartphone à prix attractif. Sauf qu'au bout du compte, ce n'est pas le cas puisque le smartphone est payé bien plus que ce qu'il vaut. Et une fois engagé il ne pourra pas non plus aller vers la concurrence. Voilà pourquoi les opérateurs ont recommencé à faire de l'engagement, pour anticiper l'arrivée de Free.

4G = 3G

C'est un véritable scud que d'inclure la 4G dans le forfait 3G. Tous les opérateurs martèlent que la 4G est mieux, plus rapide, plus fluide, plus HD et surtout, plus chère ! Ils comptaient bien sur cette montée des prix pour ne pas réduire leurs marges qui ont déjà pris un sacré coup dans les dents lors de l'arrivée de Free Mobile en janvier 2012. Et puis la 4G a selon eux nécessité d'investir lourdement, alors que Free a pu dès le départ installer des antennes compatibles 4G.

3gppp

Pour faire simple, Free vient de rabaisser la 4G a de la 3G améliorée. Comme si l'évolution de la 3G vers la 4G était due aux consommateurs et n'avait pas besoin d'être facturée. On est juste dans le discours inverse de tous les autres opérateurs qui tablaient sur une révolution en introduisant la 4G. Xavier Niel ne cesse de dire depuis des mois que la 4G n'est pas plébiscitée de façon massive par les consommateurs, aujourd'hui il confirme. Une façon de dire "nous aussi on peut le faire, et moins cher".

Free vient de supprimer tout espoir d'augmentation des forfaits 4G des concurrents en divisant les prix par 5, cadeau de noël pour les opérateurs !

Les forfaits 3G oubliés ?

Les abonnés sans smartphone 4G peuvent se sentir délaissés... en mettant la 4G au même prix une sorte de frustration pouvait naître. A juste titre on est en mesure de se demander :

Pourquoi ne pas avoir baissé le prix du forfait 3G puisque la 4G n'est pas plus chère ?

Free a résolu la question très intelligemment : pour bénéficier de la 4G il suffit d'avoir un terminal compatible puisqu'il n'y a qu'un seul forfait. Et voilà, plus de jaloux ni de frustrés !

Vient alors la deuxième interrogation :

Pourquoi ne pas offrir aussi 20 Go de fair use sur le forfait 3G puisque l'on paye le même prix ?

La réponse à cette question est un poil plus technique.

Free ne pouvait pas se permettre de proposer un tel volume de données à cause des coûts engendrés par l'itinérance avec Orange... Ce qui m'amène à penser que Free aura très peu de clients 4G.

Pourquoi ? car même en ayant un smartphone 4G si vous êtes principalement dans une zone en 3G et en itinérance (sans antenne free) alors Free devra payer à Orange tout votre forfait data : c'est hors de prix ! Donc Free a du faire des calculs pour ne pas se mettre dans le rouge (même si c'est Noël...).

Personnellement j'aurai apprécié un double compteur qui permet lorsque l'on est sur une antenne Free d'avoir 20 Go de fair use. Mais faire une offre compliquée c'est pas le genre de la maison.

Free souffre de son image

Free souffre toutefois d'une image peu glorieuse sur la qualité de son réseau mobile, principalement sur les débits.Tout le monde est d'accord pour dire que sur une antenne Free tout marche très bien, on ne peut pas en dire autant en itinérance sur Orange comme l'a d'ailleurs souligné l'UFC.

La carte de couverture Free Mobile 4G peut sembler anodine mais elle ne l'est pas du tout. Free a pris soin de bloquer la possibilité de dé-zoomer :

carte-free-4g

Ceci empêche d'avoir une vue globale de la couverture de la france, encore trop faible face à la concurrence. Pour vous faire une idée je vous invite à le faire via ce site.

Rappelons que pour la 4G Free n'a aucun accord d'itinérance et qu'il couvre actuellement 10 à 15% du territoire avec 700 antennes 4G, contre plusieurs milliers chez les autres opérateurs. C'est faible, mais si vous êtes couvert pourquoi ne pas tenter ? Sans itinérance et sur son réseau propre le débit du réseau devrait être excellent, sinon correct.

Conclusion

Avec 7,4 millions d'abonnés au 30/09/2013 Free risque d'attirer de nombreux clients intéressés par la 4G mais je doute que cela représente un volume important vu le faible intérêt que suscite la 4G. Cela fera bientôt 2 ans que je suis Freemobinaute et même si j'ai essuyé les plâtres je soutiens cette démarche qui force la concurrence à s'aligner.

Il ne serait pas étonnant que Free annonce la subvention de mobiles avant la fin de l'année, histoire de faire un dernier cadeau de Noël aux opérateurs...

Image CC

Auteur : Mr Xhark

Fondateur du blog et passionné par les nouvelles techno, suivez-moi sur twitter